L’ANSSI constate une recrudescence inédite des attaques de type rançongiciel

L’ANSSI constate une recrudescence inédite des attaques de type rançongiciel Vous pensez peut-être que votre organisation est à l’abris d’une cyberattaque ayant pour origine un e-mail d’hameçonnage, ou que les rançongiciels ne sont plus aussi dangereux qu’ils le furent en mai et juin 2017 lorsque NotPetya et WannaCry ont pris d’assaut de nombreuses entreprises. Vous pensez peut-être que les solutions techniques ont pris le dessus sur les techniques utilisées par les cybercriminels. Vous pensez peut-être que les attaques ne concernent
Continuer à lire…

Des entreprises achèteraient des Bitcoins, en prévision d’une éventuelle cyberattaque

Des entreprises achèteraient des Bitcoins, en prévision d’une éventuelle cyberattaque Information relayée par le très sérieux The Telegraph, dans un article du 16 décembre 2017 : d’après Paul Taylor, ex-patron de la cyberdéfense au ministère de la défense, certaines entreprises achèteraient discrètement des Bitcoins, dans le seul but d’avoir à leur disposition de quoi payer immédiatement toute rançon qui leur serait demandé suite à une attaque de rançongiciel qui serait menée avec succès. La cybercriminalité de plus en plus rentable
Continuer à lire…

500 comptes Cdiscount semblent avoir été piratés

500 comptes Cdiscount semblent avoir été piratés C’est mi-décembre 2017 que 5 jeunes, habitant la Drôme, dont deux mineurs de 13 et 15 ans, ont été interpellés dans le cadre d’une enquête concernant le piratage des coordonnées bancaires de 500 clients de CDiscount, l’un des plus célèbres e-marchands français. Le préjudice pour CDiscount avoisinerait les 350 000 euros. Le mode opératoire Le petit groupe de 5 semble en fait n’être qu’un groupe d’exécutants simplement chargés d’aller chercher pour le compte
Continuer à lire…

Une même société victime de phishing à deux reprises, subit une perte de plus d’un million d’euros

Une même société victime de phishing à deux reprises, subit une perte de plus d’un million d’euros Première attaque de phishing C’est fin mai 2016 qu’a eu lieu la première attaque, suite à un e-mail d’hameçonnage ciblé qu’a reçu et cliqué un salarié de la National Bank of Blacksburg, une banque située dans l’Etat de Virginie aux Etats-Unis. D’après l’enquête, cet e-mail a permis à l’attaquant d’installer un logiciel malveillant sur le PC de la victime, puis de compromettre un
Continuer à lire…