Tél : 02.78.77.53.86 hello@avantdecliquer.com

Dans la nuit du 5 au 6 juin, la ville de Sarrebourg (Moselle) a été victime d’une cyberattaque par rançongiciels. Leurs données informatiques ont été chiffrées.
Conformément aux recommandations d’usage de l’ANSSI, la municipalité a porté plainte immédiatement. Elle a également refusé de payer la rançon de 7,6 bitcoins (près de 55000 €) qui lui était demandée.

Télécharger le livre blanc
Par ailleurs, les équipes de Sarrebourg sont parvenues à restaurer les sauvegardes : certains services sont de nouveau accessibles quelques jours après l’attaque. L’activité ne reviendra à la normale que dans quelques semaines.
Un service indépendant pour la gestion des demandes liées aux cartes d’identité ou aux passeports a été mis en place. Ce système n’a pas été touché.

L’origine de l’attaque reste pour le moment inconnue. Par prudence, Fabien Di Filippo, Député de la 4ème circonscription de Moselle, a annoncé que les employés de la mairie de Sarrebourg seraient formés pour éviter de se faire piéger à l’avenir. La municipalité a d’ailleurs averti les communes voisines, après avoir été victime d’un autre virus au mois de mai dernier.

La région reste, en conséquence, en alerte face aux risques liés aux cyberattaques dans le Grand Est.